La vie écorche les corps, les coeurs

Qui se referment avec pudeur

Revêtant alors une armure

Pour éviter d'autres blessures.

 

C'est au détour d'une rencontre

Que la vie alors vous démontre

L'importance qu'ont les gestes, les mots

Pansant les maux et les sanglots.

 

En douceur, battements réguliers

Le coeur se remet à murmurer 

A l'inconscient qu'il a raison

De se donner avec passion.